Des cousins à Marseille ?

Publié le par esarraute

Dans un billet précedent, je vous présenter la famille Mauhum/Blanquine. Parmi ces enfants, le quatrième, Pierre est parti à Marseille. J'ai trouvé sa trace, grâce à Geneaservice, site payant mais trés riche en informations. Je propose de vous détailler les actes que j'ai trouvé afin de vous permettre de m'aider.

 

Le 10/2/1788, son frère Bernard demande au curé de Cadillon, lieu de sa naissance, l'extrait de baptême de Pierre. Il ne le trouve pas et organise une enquête qui situe la naissance en septembre 1751. Source: Registre paroissiaux Cadillon AD 64 image n° 225.

 

 

Le 4/8/1789, Pierre se marie avec Marie Anne Sauvere à Marseille:

 

Pierre Mahum dit Blanquine, cordonnier, fils de Bernard et Marguerite dupetre, du lieu de biart (?) diocese de Lescar, résident depuis environ 11 ans en cette ville, demeurant rue d'alauch.

Marie Anne Sauvere fille majeure d'Honoré et feue Elisabeth Funel, du lieu d'Ubraye, diocese de fandeves, residente dans cette ville depuis 6 ans.

Present: Jean Sauvaire cousin de l'épouse, Pierre Sauvere. 

Les consentements des parents de l'époux ont été receuilli par Mr declaverie curé de Cadillon en présence (si quelqu'un peut m'expliquer ce terme) et pour l'épouse consentement de Raphael Sauvaire procureur fondé du père par acte notarié.

Source: Geneaservice puis AD13

 

Le 4 vendemiaire 4 (25/9/1795), Pierre et Marie Anne Sauvere ont un fils Etienne à Marseille:

 

Pierre Mauhum dit Blanquine, cordonnier, demeurant rue laterale du Coura "gile" 165 maison 2 a présenté un garçon né hier à 3h dans la maison d'habitation de Marie Anne Sauvere son épouse.

 Source: Geneaservice puis AD13

 

Le 6 juillet 1816, Etienne épouse Rose Joséphine Christine Sauvaire à Marseille:

 

Etienne Mauhum dit Blanquine, cordonnier, né à Marseille le 3 vendemiaire 4, y demeurant avec son père rue saint-gilles n°1, fils mineur de Pierre Blanquine, cordonnier, et de feue Marie Anne Sauvaire.

Rose Joséphine Christine Sauvaire née à Marseille le 6 thermidor 3, y demeurant avec son père, fille mineure de Raphael Sauvaire et de feue Marie Anne Sauvaire.

Source: Geneaservice puis AD13

 

Le 3 mars 1826, Antoinette Mauhum dit Blanquine décéde à Marseille:

 

Antoinette est décédée chez ses parents rue Belsunce à l'age de 30 mois; elle était née à Cadenet (84) fille d'Etienne et de Rose Josephine Christine Sauvaire.

Source: Geneaservice puis AD13

 

Le 18 mai 1841, Etienne épouse en secondes noces Rosalie Gazelle à Marseille:

 

Etienne Mauhum dit Blanquine, cordonnier, né a Marseille le 25/9/1795 domicilié et résident à Perthuis (Vaucluse) fils de feu Pierre mauhum dit Blanquine, cordonnier, et de feue Marie Anne Sauvere; veuf de Rose Josephine Christine Sauvaire décédée à Marseille le 18/11/1824.

Rosalie Gazelle née à Marseille le 26/9/1795 demeurant à Marseille avec son père, fille de François portefaix et feue Rose Arnaud; veuve de Antoine Marat Sabatier décédé le 27/10/1823 à Peipin (13).

Source: Geneaservice puis AD13

 

 

Donc, je cherche

  • l'acte de naissance d'Antoinette à Cadenet en 1823 (environ) => en cours sur geneavaucluse
  • les relations entre les Sauvaire ("Sauvere") => en cours  
  • Les enfants des différents couples => ????????

 

Mis à jour du 22 octobre 2012: les AD du vaucluse sont en ligne, youpi!!!!!

J'ai trouvé la naissance d'Antoinette Blandine à Cadenet le 3 juin 1823 mais aussi:

Marie Antoinette née le 26 décembre 1821, décédée le 7 septembre 1822

Jean Joseph Marie né le 15 aout 1819.

Marius dcd le 13/5/1881 à Perthuis à l'age de 60 ans célibataire, né à Cadenet, fils de feu Etienne Mohum.

 

Donc, je cherche

  • l'acte de naissance d'Antoinette à Cadenet en 1823 (environ) => j'ai eu ma réponse hi hi hi!!!!
  • les relations entre les Sauvaire ("Sauvere") => abandonné trop nombreux      
  • Les enfants des différents couples => ????????
  • Sucession de Marius=> en cours sur geneavaucluse
  • recensement de Cadenet en 1826 => en cours sur geneavaucluse
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article